Smalltox rejoint la French Tech Grand Paris

Smalltox rejoint la French Tech Grand Paris

Smalltox vient de rejoindre la French Tech Grand Paris. Celle-ci est la déclinaison locale de la Mission French Tech Centrale, qui est rattachée à la Direction Générale des Entreprises, au sein du ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique. Elle a pour mission d’accompagner le développement de l’écosystème French Tech, mouvement des start-ups française technologiques innovantes.

Smalltox est elle-même une Insurtech qui a accompagné leur développement qui s’est accéléré sur les 10 dernières années.

Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’une Insurtech ? On peut la définir comme est une entreprise qui opère dans le secteur de l’assurance en utilisant les technologies numériques pour proposer des solutions innovantes et disruptives. Le terme « Insurtech » est une contraction de « Insurance » (assurance) et « Technology » (technologie). Ces entreprises cherchent à améliorer l’expérience client, à optimiser les processus opérationnels et à développer de nouveaux produits d’assurance en tirant parti des avancées technologiques telles que l’intelligence artificielle, l’analyse de données, la blockchain ou l’internet des objets (IoT).

Pour Smalltox, la technologie de rupture est l’exploitation de l’architecture distribuée. Elle nous permet tout d’abord d’intégrer nos modules de façon fine dans les systèmes d’information de nos partenaires mais également d’intégrer les systèmes des différents partenaires en étant la plaque tournante des calculs et de l’information.

Cependant, l’architecture distribuée permet également d’intégrer des services externes spécialisés, comme la signature électronique, la résiliation des contrats tenants (via la Résiliation infra-annuelle (RIA) par exemple), l’édition de courriers par webservices, les paiements électroniques (Cartes de paiement, etc.).

Elle se met en place par différents moyens, que ce soit des API (webservices et webhooks) pour les échanges synchrones mais aussi par des échanges asynchrones par des échanges de fichiers.

L’architecture distribuée est un modèle informatique dans lequel les composants d’un système d’information sont répartis sur différentes applications interconnectées. Contrairement à une architecture centralisée où toutes les fonctions et les données sont concentrées sur un seul système.

Source link

Related Articles