Revue d’équipe : la France vise l’or chez elle

Revue d’équipe : la France vise l’or chez elle

MIES (Suisse) – Le tirage au sort du Tournoi Olympique de Paris 2024 a rendu son verdict le 19 mars dernier. Le moment est venu de faire un petit tour d’horizon de toutes les équipes qualifiées qui rêvent de quitter la capitale française cet été avec une médaille autour du cou..

Triple médaillée d’argent olympique, la France est classée au 9e rang du FIBA World Ranking Hommes, présenté par Nike. Elle prendra part pour la 11e fois de son histoire au Tournoi Olympique, dont elle a pris la seconde place en 1948, 2000 et 2021. Ce sera la toute première fois qu’elle accueillera l’événement planétaire de l’été.

Le chemin de la qualification

Evan Fournier et Rudy Gobert n’ont pas réussi à aider leur pays à passer le premier tour l’an dernier à la Coupe du Monde FIBA 2023

En tant qu’hôte des JO, la France a obtenu sa qualification automatique pour le Tournoi Olympique avant même de participer à la Coupe du Monde FIBA 2023 en Asie l’année passée, où elle nourrissait de grandes ambitions au vu de l’effectif qu’elle avait mis sur pied.

Mais les choses ne se sont d’emblée pas déroulées comme espéré par Vincent Collet et ses hommes, avec d’entrée une lourde défaite contre le Canada (65-95). Pour ne rien arranger, les Bleus se sont ensuite inclinés contre la Lettonie (86-88), une défaite synonyme d’élimination dès le premier tour.

Dans leur dernier match de la phase de groupe, certes sans grand intérêt, les Français ont eu de la peine à se défaire du Liban (85-79). Contrainte de disputer les matchs de classement pour les places 17 à 32, la France a d’abord battu l’Iran (82-55), puis la Côte d’Ivoire (87-77).

Elle a pris la 18e place finale – son pire classement en Coupe du Monde FIBA.

Bilan aux JO

Les Français posant fièrement avec leur médaille d’argent à Tokyo

Apparitions : 11 – 1936 (19e) ; 1948 (2e) ; 1952 (8e) ; 1956 (4e) ; 1960 (10e) ; 1984 (11e) ; 2000 (2e) ; 2012 (6e) ; 2016 (6e) ; 2020 (2e) ; 2024
Médailles : 3 – 🥈(1948, 2000, 2020)

Dernière apparition

Nicolas Batum contrant le tir de Klemen Prepelic pour envoyer la France en finale des JO de Tokyo

La France est arrivée à Tokyo après des échecs en quarts de finales des deux éditions précédentes du Tournoi Olympique, les deux fois contre l’Espagne (en 2012 et 2016). Elle avait pris le 3e rang de la Coupe du Monde FIBA 2019 en Chine.

La sélection dirigée par Vincent Collet a créé la surprise en début de tournoi en s’imposant avec brio contre les USA (83-76), enchaînant avec un large succès contre la Tchéquie (97-77) et un autre contre l’Iran pour terminer à la première place de son groupe.

Elle a ensuite franchi le stade des quarts de finale pour la première fois depuis 2000 en se défaisant de l’Italie (84-75), puis Nicolas Batum a joué les héros en contrant la tentative de lay-up de Prepelic à la toute dernière seconde de la demi-finale face à la Slovénie pour propulser la France en finale (90-89). 

Pour leur première finale olympique depuis 2000, les Bleus ont retrouvé les USA. Cette fois, ce sont ces derniers qui se sont imposés (82-87), les Français devant ainsi se contenter d’une nouvelle médaille d’argent après celles obtenues en 1948 et en 2000.

Phase de groupes

La France débutera son tournoi face au vainqueur du TQO de Riga, l’occasion de prendre une revanche sur la défaite de l’année passée en Asie si ce sont les hôtes qui s’imposent. Les autres équipes qui participeront à ce TQO sont le Brésil, le Cameroun, la Géorgie, le Monténégro et les Philippines.

Au deuxième match, elle affrontera le Japon, une échéance qu’elle devra prendre très au sérieux en sachant que la dernière rencontre de la phase de groupe lui proposera l’Allemagne comme adversaire. Ce choc face aux champions du monde en titre fait d’ailleurs partie des affiches à ne pas manquer en début de compétition, car elle pourrait être déterminante pour l’attribution de la première place du groupe. Ces deux nations ont été opposées l’une à l’autre au FIBA EuroBasket 2022, l’Allemagne ayant pris le dessus (76-63). La France a perdu trois des quatre dernières confrontations entre les deux équipes en compétition majeure.

Le programme de la France

vs Vainqueur du TQO de Riga (27 juillet)
vs Japon (30 juillet)
vs Allemagne (2 août) 

Joueurs à suivre de près

Victor Wembanyama est prêt à régaler le public français cet été

La France ne manquera pas d’atouts pour “ses” JO. Le joueur que tout le monde veut voir à l’œuvre est Victor Wembanyama, qui vient de conclure une superbe première saison aux San Antonio Spurs. Il n’a pas disputé la Coupe du Monde FIBA 2023 mais cela ne l’empêchera pas d’aborder le Tournoi Olympique avec confiance et motivation après une formidable saison de rookie.

Vincent Collet pourra également compter sur les stars Rudy Gobert et Evan Fournier, tandis que Nicolas Batum (35 ans) devrait prendre part à ses derniers JO. Nando De Colo est un autre joueur très expérimenté et il a récemment annoncé qu’il prendrait sa retraite internationale après les JO.

Frank Ntilikina aux JO de Tokyo

Il y a encore de nombreux autres basketteurs capables d’avoir un gros impact sur les performances de la France. Andrew Albicy, Frank Ntilikina, Sylvain Francisco et Nadir Hifi sont des meneurs dynamiques ; Elie Okobo,Timothe Luwawu-Cabarrot et Isaia Cordinier sont dangereux à l’aile et Vincent Poirier, Mathias Lessort et Guerschon Yabusele sont solides sous les paniers.

L’état de santé des joueurs sera déterminant pour choisir les 12 hommes qui composeront l’effectif définitif et Collet devra bien réfléchir à comment combiner au mieux tout le talent à disposition. Quoi qu’il en soit, la qualité ne manquera pas. La fédération française communiquera officiellement à ce propos le 16 mai.

Revue des équipes qualifiées

Durant les mois et semaines à venir, toutes les équipes qualifiées pour le Tournoi Olympique de Paris 2024 seront passées brièvement en revue. Vous pouvez déjà consulter la page dédiée aux pays suivants : USA, Allemagne, Serbie, Australie et Canada.

FIBA

Related Articles