REPLAY. Menace terroriste : regardez en intégralité l’interview de Gérald Darmanin au journal de 20 heures de France 2

REPLAY. Menace terroriste : regardez en intégralité l’interview de Gérald Darmanin au journal de 20 heures de France 2

Ce direct est terminé.

“La menace terroriste est très élevée, et nous devons nous armer face à cette menace”, a martelé Gérald Darmanin sur France 2. Le ministre de l’Intérieur était l’invité, lundi 25 mars, du journal de 20 heures de France 2 au lendemain du relèvement du dispositif Vigipirate à son niveau maximal, “urgence attentat”. Il a notamment fait le point sur le nombre d’attaques terroristes déjouées en France, deux depuis le début de l’année. L’Etat islamique est l’auteur des huit derniers attentats déjoués en France. Nous déjouons beaucoup d’attentats, un tous les deux mois”, a-t-il précisé.

Une hausse de la menace en France et en Europe. Lors de son passage sur France 2, Gérald Darmanin a déclaré que l’“on n’a jamais autant déjoué d’attentats en France”, évoquant 14 projets déjoués depuis 2020. Il a aussi souligné que “1 040 personnes fichées S radicalisées” avaient été expulsées depuis sa nomination à Beauvau en 2020. D’après le ministre, la menace terroriste “touche toute l’Europe et tout l’Occident”. En France, Gérald Darmanin distingue une “menace endogène (…) et une menace exogène“.

Près de 500 interpellations dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue. Gérald Darmanin a conclu l’interview en abordant la lutte contre le trafic de stupéfiants. La drogue “finance souvent le terrorisme dans l’argent sale qui circule”, a-t-il jugé, ajoutant que 496 interpellations avaient été réalisées en France depuis le début des opérations “place nette XXL” lancées dans plusieurs villes de France.

Deux attentats déjoués cette année. Lors d’un déplacement lundi après-midi à la gare Saint-Lazare à Paris, Gabriel Attal a déclaré que “deux projets d’attentats ont été déjoués dans notre pays” depuis le début de l’année, le 10 janvier et le 5 mars, dont l’un à Strasbourg. Le Premier ministre a souligné que 45 attentats avaient été déjoués depuis 2017 et que” 760 étrangers radicalisés” avaient été reconduits à la frontière ces sept dernières années.

 La présence policière “renforcée devant tous les lieux sensibles”. Gabriel Attal a également ajouté que “4 000 militaires supplémentaires” étaient placés “en alerte”, en plus des 3 000 déjà déployés dans le cadre de l’opération Sentinelle. “Depuis ce matin, et dans les heures qui viennent, nous allons déployer des moyens exceptionnels sur tout le territoire. La présence policière sera renforcée devant tous les lieux sensibles, notamment les écoles“, a-t-il fait savoir.

Related Articles