Parts de marché des moteurs de recherche 2024 France, USA, monde

Parts de marché des moteurs de recherche 2024 France, USA, monde

Dernière mise à jour : 3 juin 2024

Raccourcis : parts de marché FranceUSAmondeGoogleBingDuckDuckGoEcosiaQwant

Remarque : sauf mention contraire, les valeurs fournies ici regroupent les statistiques ordinateur, tablette et mobiles (smartphones). Source : StatsCounter.

Part de marché des moteurs de recherche par pays

Comme vous le savez déjà, Google est archi leader des moteurs de recherche presque partout dans le monde, comme le montre cette carte qui indique la part de marché de Google dans chaque pays (reflété par la nuance de couleur). Les 2 seuls pays où Google n’est pas leader sont la Russie (c’est Yandex) et la Chine (Baidu).

Parts de marché des moteurs de recherche dans le monde entier selon StatCounter

En France

En France, Google écrase totalement la concurrence avec + de 90% de parts de marché depuis très longtemps, à tel point qu’on ne parle plus des concurrents (Bing, Yahoo, Qwant, etc.). C’est dommage car on a besoin de diversité, et qu’on a quelques tentatives d’autres moteurs.

Voici les parts de marché des moteurs de recherche en FRANCE, selon les appareils :

Moteur Tous appareils Desktop Mobile
Google 91,37% 79,38% 96,31%
Bing 4,37% 13,34% 0,62%
Yahoo 1,20% 3,43% 0,28%
Ecosia 0,96% 1,10% 0,91%
Qwant 0,41% 0,91% 0,21%
DuckDuckGo 0,59% 0,67% 0,57%
Parts de marché des moteurs de recherche en France (tableau WebRankInfo, source StatsCounter)

Voici ce que ça donne pour l’ensemble des appareils (desktop, mobile, tablette, console)

 

Celui dont on parle régulièrement en France, c’est bien entendu Qwant ! Il est encore loin de peser dans les stats, mais ça nous ferait du bien d’avoir un moteur de recherche français/européen…

Parts de marché de Qwant

Quelle est la part de marché de Qwant en France ? Environ 0,5% selon StatCounter, avec cette évolution :Click to Tweet

 

On a aussi Ecosia mais ce n’est pas un moteur de recherche à proprement parler : il n’a ni crawler ni algo, il utilise Bing. Ce qui n’enlève rien à son positionnement éthique intéressant. Ou encore Lilo, basé également sur Bing semble-t-il. Dans le passé il y avait le moteur Exalead mais on n’en parle plus du tout…

Et le moteur de recherche Orange ?

Le saviez-vous ? Orange a abandonné en mai 2017 le développement de son moteur de recherche. Désormais les résultats sont fournis par GoogleClick to Tweet

Livre référencement Olivier AndrieuVoilà le meilleur livre pour démarrer en SEO !

N’hésitez pas, le livre Référencement Google mode d’emploi: Spécial débutants en SEO est très efficace… Ecrit par Olivier Andrieu, expert largement reconnu, ce livre aborde toutes les notions à connaître pour découvrir le référencement. Il s’agit ici de la dernière version, avec les dernières nouveautés de l’algo Google.

Aux Etats-Unis

Aux USA, Google domine très largement aussi ses concurrents… Les 2 plus importants se sont regroupés au travers d’un accord de partenariat : les résultats de recherche sur Yahoo sont fournis par Bing. Les autres challengers sont DuckDuckGo (celui qui progresse le plus), Ecosia et quelques autres se partagent d’infimes miettes : Baidu, Dogpile, Webcrawler ou Yandex.

Voici les parts de marché des moteurs de recherche aux USA :

 

Dans le monde entier

A part certains pays (Russie et Chine principalement), Google domine largement ses concurrents Bing, Yahoo!, Baidu, Yandex et DuckDuckGo. Parmi les autres challengers, citons Haosou, Shenma, Sogou, Mail.ru, Naver, CocCoc, Daum et Seznam.

Voici les parts de marché des moteurs de recherche globale, dans le monde entier :

 

Parts de marché par moteur de recherche

Part de marché de Google

Voici l’évolution de la part de marché de Google en France, aux USA et dans le monde :

 

Part de marché de Bing

Voici l’évolution de la part de marché de Bing en France, aux USA et dans le monde :

 

Part de marché de DuckDuckGo

Voici l’évolution de la part de marché de DuckDuckGo en France, aux USA et dans le monde :

 

Part de marché de Ecosia

Voici l’évolution de la part de marché de Ecosia en France, aux USA et dans le monde :

 

Comment peut-on calculer les parts de marché des moteurs ?

Il faut avoir accès aux bonnes données (on parle de clickstream) et calculer comment se répartit l’ensemble du trafic envoyé par les moteurs de recherche vers les sites.

Dans le cas de StatsCounter, ils ont un code de tracking installé sur 2 millions de sites, ce qui génère environ 10 milliards de pages vues par mois. Ils récupèrent chaque URL de referrer pour identifier si cela provient d’un moteur de recherche connu, ainsi que le user agent de l’appareil de l’internaute pour distinguer les ordinateurs, les smartphones, les tablettes et les consoles de jeu. Dernière précision les concernant : leurs données sont établies en tenant compte aussi bien du trafic organique (SEO) que des publicités (SEA).

Autres statistiques

Vous devriez également être intéressé par les dossiers suivants :

Autres questions

Quelles sont les parts de marché des différents moteurs de recherche ?

En France, Google écrase la concurrence avec environ 91%, suivi par Bing (4%), Yahoo (1%) puis Ecosia, Qwant et DuckDuckGo. Dans le monde, ça y ressemble, avec des particularités pour la Chine avec Baidu ou la Russie avec Yandex.

Quel est le moteur de recherche le plus utilisé au monde ?

C’est évidemment Google qui domine tous les moteurs de recherche dans le monde depuis de longues années, avec près de 89% de parts de marché. Il n’y a de véritable concurrence qu’en Chine avec Baidu et en Russie avec Yandex.

Parts de marché des moteurs de recherche
Parts de marché des moteurs de recherche Google, Bing, Yahoo,
Yandex, Baidu… (France, USA et monde)

Cet article vous a-t-il plu ?

Related Articles