Nabil Hajji appelle Kas Saed plus de modestie

Nabil Hajji appelle Kas Saed  plus de modestie

 

Le secrétaire général d’Attayar, Nabil Hajji, a publié hier, lundi 12 février 2024, un post où il commente les propos du président de la République, Kaïs Saïed, tenus lors de sa rencontre avec Farouk Bouaskar, président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie).

Kaïs Saïed a, rappelons-le, accusé « ceux qui ont appelé à boycotter les élections précédentes » de se préparer pour le prochain rendez-vous électoral, « car ils ne se soucient que de la présidence de la République, omettant leur passé que le peuple n’a pas oublié ».

« Ils persistent dans leurs rêves éveillés et poursuivent les réunions annoncées et secrètes, oubliant que la responsabilité est un fardeau lourd, et non un trône ou un prestige illusoire comme ils le pensent », a-t-il affirmé.

Nabil Hajji, a rappelé que le chef de l’État avait boycotté les élections de l’Assemblée constituante en 2011, boycotté et appelé au boycott des élections législatives de 2014 et 2019 ainsi que les élections municipales en 2018.

« Il n’avait alors que la présidence en tête comme ceux qu’il évoque ? Pourquoi d’autres ne verraient-ils pas, comme lui, le pouvoir comme un fardeau ? (…) est-il le dernier des hommes intègres ? », s’est demandé le secrétaire général d’Attayar, appelant le président à faire preuve de modestie et à ne pas adopter un comportement qu’il ne cesse de critiquer.

 

M.B.Z

Related Articles