Cinq opérateurs s’unissent pour améliorer la qualité du réseau de fibre optique en Essonne

Cinq opérateurs s’unissent pour améliorer la qualité du réseau de fibre optique en Essonne

Voir mon actu

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs d’Internet. Altitude Infra et la FFTélécoms (qui regroupent quatre opérateurs : Orange, Free, SFR, et Bouygues Telecom) s’unissent afin d’améliorer considérablement la qualité de services de plusieurs réseaux de fibres optiques tous rachetés par Altitude Infra : Seine Essonne, Europ’Essonne, Sequantic. Leur objectif ? Réduire de moitié le taux de pannes sur les 3 réseaux de fibre optiques présents dans le département de l’Essonne d’ici septembre 2024.

Mise en place d’opérations « coup de poing »

Pour y parvenir, les opérateurs ont adopté « des mesures d’urgence ambitieuses et inédites pour réduire significativement les taux de pannes ». Mises en place depuis le 5 mars 2024, elles reposent « sur une action coordonnée sur le terrain des équipes de l’opérateur d’infrastructure et des 4 opérateurs commerciaux, au travers d’opérations coup de poing ».

Dans un communiqué de presse, l’entreprise Altitude Infra indique qu’elle interviendra sur l’ensemble des boîtiers concernés « avec l’appui des techniciens des opérateurs commerciaux (Orange, Free, SFR et Bouygues Télécom) chargés de vérifier que l’intervention a produit les résultats escomptés. Un suivi continu sera effectué dans la zone afin de confirmer l’efficacité de l’opération et d’apporter d’éventuels ajustements si nécessaire ».

« Chez Altitude Infra, la qualité est ancrée dans notre ADN. Nous abordons avec détermination les défis rencontrés sur les réseaux de fibre optique de l’Essonne afin de garantir un service de premier ordre en partenariat avec l’ensemble des opérateurs commerciaux. Pour nous, assurer une qualité supérieure est bien plus qu’un objectif, c’est notre engagement inébranlable envers les usagers », précise Ilham Djehaich, directrice générale d’Altitude Infra.

Afin de mener à bien leur objectif principal qui est de réduire considérablement le taux de panne d’ici septembre 2024, les cinq opérateurs se sont fixés trois grandes lignes à suivre : la finalisation de la première vague de plan de reprise d’Altitude d’infra, les opérations « coup de poing » mises en place conjointement, et les premiers effets de la deuxième vague de plan de prise.

« Les membres de la Fédération Française des Télécoms ont à cœur d’offrir la meilleure expérience client à tous nos concitoyens, particuliers et entreprises. Par cette action conjointe sur les réseaux FttH qu’Altitude Infra opère en Essonne, ils s’engagent dans une coordination innovante pour répondre concrètement aux difficultés d’exploitation rencontrées », explique Nicolas Guérin, Président de la Fédération Française des Télécoms.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.

Related Articles